Coeur croisé – Polo & Pan : Un film ingénieux et délicieusement rétro

Déco acidulée, look sixties modernisé, chorégraphie et mise en scène impeccables, le dernier clip de Polo & Pan est un petit bijou.

Déco acidulée, look sixties modernisé, chorégraphie et mise en scène impeccables, le dernier clip de Polo & Pan nous invite à un cocktail délicieux. Multi-référencé, ce conte donne à voir tout ce qu’il y a de plus pop. Jacques Demy s’invite dans la chorégraphie et les couleurs, et l’inventivité pleine d’humour de Jacques Tati joue sur la perspective des plans. Impossible d’échapper aussi aux clins d’oeil teintés de Pop Art, avec quelques jolis applats de couleurs non sans rappeler le pilier du genre qu’est l’artiste Tom Wesselman par exemple.

De la même manière la photographie de mode s’invite aussi, on pense notamment au travail du photographe anglais Miles Aldridge. Pablo Maestres, le réalisateur espagnol, est un habitué du film de Mode, ceci expliquant cela. Au milieu de ce cocktail gentiment mondain, un serveur amoureux n’a en tête que la beauté aux yeux bleus accrochée au mur, prisonnière de son tableau. Avec lui on traverse les scènes et la réception que l’on croyait « très comme il faut » bascule dans quelque chose de beaucoup plus sexy où les fruits et les légumes sont beaucoup plus évocateurs que le panier du marché !

Mais tout est bien qui finit bien, le fantasme du jeune homme prend corps en cette déesse coiffée telle la statue de la Liberté qui trône dans un fauteuil en velours tandis que les couples s’adonnent à des plaisirs moins sages. Bref tout est bien qui finit bien. La déesse enlace celui qui la cherchait. Le montage roule au rythme de cette mélodie gourmande et légèrement nonchalante, enchaînant judicieusement les plans et livrant une sensualité évocatrice. En bref, un clip qui ne se révèle pas au premier visionnage, mais une jolie petite histoire teintée de clins d’oeil, d’humour et d’une esthétique pop à souhait comme on les aime.

Réalisateur : Pablo Maestres

Production: Primo (Barcelone) et Frenzy (Paris

© Image à la Une : Barrere & Simon

Par Gaby Fayol

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s