Interview avec Tim Dup : « J’essaie de me laisser guider »

Durant le Fnac Live festival du 6 au 8 juillet à Paris, nous avons eu la chance de rencontrer Tim Dup. Le jeune artiste est monté sur la splendide scène du salon samedi soir. Entre mélancolie et sincérité, il a une fois de plus conquis les coeurs.

Comment as-tu commencé à faire de la musique ?

Mes parents voulaient que mes frères et soeurs et moi, on pratique un instrument de musique quelqu’il soit. Libre à nous d’arrêter ou pas. J’ai commencé le piano à 7 ans et ça ne m’a jamais lâché parce que j’ai bien aimé ça.

As-tu immédiatement trouvé ton identité musicale ? 

Je ne l’ai pas trouvée tout de suite et c’est justement ce qui me plait dans la musique. C’est une langue des émotions et des énergies. Petit, j’ai écouté plein de pop et de chansons françaises avec mes parents. Ensuite, j’ai découvert le rock, j’avais un groupe au collège. J’ai aussi été dans un groupe de reggae, puis j’ai découvert l’électro et le hip-hop. J’ai eu du mal. J’ai chanté en anglais, en français… Finalement j’ai trouvé mon style mais c’est long.

Quand as-tu réalisé que tu avais envie de faire de la scène ?

Dès que j’ai eu mon bac, j’ai eu envie d’aller chanter mes chansons sur scène. J’ai fait une licence de sciences sociales parce que ça m’intéressait beaucoup, la musique était une passion. Je n’avais pas nécessairement en tête une carrière professionnelle mais je voulais chanter mes chansons devant des gens. J’ai envoyé des mails à des bars de la région de Paris pour faire du piano-voix ou même du piano-bar dans des restaurants…

19105833_1467494516629734_2171319313617733958_n
©Facebook Tim Dup

Pourrais-tu expliquer la manière dont tu composes tes chansons ?

Ça se passe par phases. C’est de l’inspiration donc tu n’es pas toujours inspiré. Il y a des moments de saturation qui mènent d’ailleurs parfois à se remettre à écrire. Il y a une période où j’ai essayé de me forcer à écrire régulièrement mais ça n’a pas fonctionné parce qu’il n’y avait pas de spontanéité. J’essaie de me laisser guider. En ce qui concerne la composition, écouter beaucoup de musique donne des idées. Le fait de me mettre à l’instrument et d’improviser me plait aussi. J’ai tout le temps des carnets d’écriture ou des notes sur mon téléphone. J’y écris des trucs selon mon mood. En tout cas, j’essaie que la musique et le texte soient équilibrés.

Quelles sont tes artistes favoris ?

Kanye West. En français, Benjamin Biolay et en électronique Daft Punk.

Y-a-t-il des artistes qui t’ont marqué ? 

Mes deux groupes préférés « d’avant » sont les Beatles et Supertramp. Aujourd’hui, j’ai découvert Franck Ocean et Childish Gambino qui sont des artistes que j’estime beaucoup.

Quelles sont tes chansons du moment ?

J’écoute Juliette Armanet, Lomepal… Après j’écoute tout le temps des vieux trucs, là j’ai retéléchargé du T-Rex ou du 10 CC. Clément Bazin, Benjamin Biolay, Franck Ocean… Ce sont des artistes assez inspirants.

Quels sont tes futurs projets ?

Mon premier album arrive début octobre. Ensuite, j’espère faire une tournée de concerts partout en France et même ailleurs. J’ai déjà joué en Belgique et au Canada, j’ai été très bien accueilli. Ce sont des pays attachés à la langue française donc quand tu leur racontes des histoires, généralement, il peut se passer quelque chose. J’ai de la chance, ça fonctionne.

Aimerais-tu écrire pour d’autres artistes ?

J’écris déjà pour d’autres, un peu dans l’ombre car ça commence mais j’ai déjà eu quelques opportunités. J’aimerais bosser avec plein de gens, il y a tellement d’artistes géniaux. Je voudrais faire un featuring rap sur mon prochain album, notamment avec Gaël Faye je pense.

Nous tenions à remercier Tim Dup pour sa disponibilité et sa gentillesse tout au long de l’interview.

Merci également à toute l’équipe du Fnac Live festival sans qui ces trois jours n’auraient pas été possibles.

©Image à la Une :  Page Facebook Tim Dup

Par Nina Uzan

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s